Portugais de Paris à la Foire du Trône

Portugais de Paris à la Foire du Trône

Par José da Silva, le 8 juin 2009

Je vous avait parlé de la journée portugaise qui allait s’organiser à la foire du Trône à Paris le 30 mai 2009. Nous y sommes allés, et on en a rapporté des photos :)

Cette journée portugaise était somme toute assez discrète, on ne peut pas vraiment dire que la foire du Trône « respirait » Portugal. Un visiteur qui n’était pas au courant aurait clairement pu passer à coté de cette journée dédiée au Portugal. Mais compte tenu que nous parlons ici d’une fête foraine, où ce sont avant tout les forains qui font le spectacle et pour qui on vient, ce que nous avons vu était très bien. Alors ok, c’était une jolie stratégie pour attirer les franco-portugais à la foire du Trône, mais pour être honnête, la Foire n’a pas vraiment besoin d’encore plus de monde : les parisiens ont adhéré en masse à la foire du Trône, ça se voit qu’on avait besoin de s’amuser :)

entrée de la Foire du Trône
entrée de la Foire du Trône
Portugal à l'honneur
Portugal à l’honneur
Stand décoré avec le drapeau portugais
Stand décoré avec le drapeau portugais
On voit le logo Super Bock sur les chaises
On voit le logo Super Bock sur les chaises

Au sujet des stands de forains, très peu de portugais, pour être franc. Nous avons vu par exemple dans le stand où nous avons mangé des chaises estampillées « SuperBock », la célèbre marque de bière portugaise : je vois de plus en plus de cafés et de restaurants à Paris qui distribuent des bières portugaises, qui sont, par ailleurs, très bonnes. D’autres stands servaient des plats portugais, ou d’autres avaient des drapeaux du Portugal. Est-ce que ce sont des initiatives personnelles de forains qui ont adhéré à la journée portugaise, ou l’organisation de la foire du Trône? Je ne sais pas.

Préparation du spectacle
Préparation du spectacle
Hommes et tambours
Hommes et tambours
Jeunes femmes en costume traditionnel
Jeunes femmes en costume traditionnel

Il y a eu surtout la présence de groupes folkloriques portugais. Des groupes franco-portugais, pour être plus précis, basés en France, mais qui relaient les traditions portugaises. Nous avions donc un groupe de rancho folklorique, « Estrela do Norte », qui sont du 19ème arrondissement de Paris, aux habits traditionnels assez variés, mais tout de même à majorité des vêtements que l’on portait dans la région du Minho, le nord du Portugal. Les groupes folkloriques portugais basés en France ont cela de différent de ceux basés au Portugal, que leurs membres sont originaires des 4 coins du Portugal, ce qui explique la présence d’une telle variété de costumes. C’était assez sympa d’avoir un groupe aussi proche des spectateurs : l’absence de scène où ils auraient pu se produire les a obligés de danser dans la rue :)

Danses populaires portugaises
Danses populaires portugaises
Arrivée des joueurs de bombo
Arrivée des joueurs de bombo
Les joueurs de tambour sont tous en cercle
Les joueurs de tambour sont tous en cercle
Arrêt en rythme
Arrêt en rythme

L’autre groupe était un groupe de « bombos », de tambours, les zés pereiras unidos de Amarante. Eux, c’est sûr, ils se faisaient remarquer, avec un rythme endiablé et assourdissant, c’est assez physique de taper de toutes ses forces dans un tel tambour :D Il y en avait même un qui avait crevé son tambour… Très sympa, ils ont défilé dans toute la foire, en s’arrêtant de point en point pour nous livrer un beau spectacle de percussions.

Il faut taper très fort dans le tambour
Il faut taper très fort dans le tambour
Chaussures portugaises :)
Chaussures portugaises :)

Cette journée portugaise a été l’occasion pour les portugais de France de faire la fête à Paris, c’est une très bonne initiative que de s’associer à de grands évenements pour que la communauté portugaise se fasse remarquer :)

Chez Jean-Luc, on mangeait portugais
Chez Jean-Luc, on mangeait portugais
Les membres du rancho se produisaient dans la rue
Les membres du rancho se produisaient dans la rue
Costumes traditionnels
Costumes traditionnels

Commentaires

A lire aussi