autoroute espagnole
autoroute espagnole

Télépéage d’autoroute au Portugal : le badge européen

Par

Les vacances au Portugal approchent, et, comme chaque année, on pense aux autoroutes portugaises à portiques, autrefois connues sous le nom de SCUT, « Sem Custo para o UTilizador », en français « sans coût pour l’utilisateur ». C’est un nom aujourd’hui ironique, mais qui peuvent être un véritable casse-tête pour les moins prévenus qui veulent être en règle.

Pour ceux qui ne le savent pas, les SCUTs n’ont pas de péage classique avec carte bancaire. Ce sont des portiques, qui relèvent les plaques d’immatriculation et envoient la facture correspondante au propriétaire du véhicule. Pour une plaque étrangère, c’est plus compliqué.

Heureusement, les grands groupes autoroutiers permettent de payer automatiquement l’autoroute en France, Espagne et Portugal. Pratique pour ceux qui viennent en vacances en voiture ! Ainsi, Bip & Go de Sanef, Vinci avec l’option Europe de son offre de télépéage Ulys et APRR avec son offre topEurop permettent d’avoir un badge de télépéage qui fonctionne en France, Espagne et Portugal.

Bip & Go, option Espagne et Portugal

La solution de télépéage du groupe Sanef propose un abonnement incluant l’Espagne et le Portugal. Pour 2,50 € par mois “circulé”, il est désormais possible d’emprunter toutes les autoroutes françaises, espagnoles et portugaises, et de recevoir la facture chez soi.

Si on circule très souvent dans ces pays, il est possible de payer toute l’année, pour 10 €, plutôt que le forfait mensuel de 2,50 €. Avantageux donc si on compte aller en voiture au Portugal plus de 4 fois par an sur des mois différents.

Les frais de mises en service du badge sont de 10 euros, ainsi que 6 euros pour se le faire expédier chez soi.

Il est possible de payer son Bip & Go avec des chèques vacances.

Badge topEurop APRR / AREA

APRR a été le premier groupe autoroutier français à proposer un badge européen, fonctionnant aussi bien en Espagne, au Portugal ou en Italie.

Le badge peut se commander sur le site de l’APRR ou en boutique sur une aire d’autoroute de l’APRR.

topEurop permet de payer les autoroutes de France, d’Espagne, du Portugal et de l’Italie

Conditions tarifaires 2019

Deux tarifications sont disponibles : une avec l’Italie, et une autre sans.

topEurop France, Espagne, Portugal :

  • 11 € de frais d’activation du badge
  • 1,70 €/mois si circulé en France
  • 2,40 €/mois si circulé en zone ibérique (Espagne et Portugal).

topEurop France, Espagne, Portugal et Italie :

  • 15 € de frais d’activation du badge
  • 1,70 €/mois si circulé en France
  • 2,40 €/mois si circulé en Espagne et Portugal ou Italie

Si on veut circuler le même mois en Espagne, au Portugal ou en Italie, il faudra payer 2×2,40€, soit 4,80 €.

Pour les deux tarifs, si le badge n’est pas utilisé, aucun frais.

Badge Ulys de Vinci

Comme APRR, Vinci propose désormais un service européen. Pour s’éviter des soucis au moment de payer l’autoroute portugaise, le badge Ulys possède une option Europe, valable en Espagne et au Portugal.

Télépéage Ulys avec l’option Europe

Attention, il faut l’activer avant, en allant sur son espace abonné, sur le site Vinci. Si vous n’avez pas de compte créez-en un !

Le badge français n’est valable que dans les autoroutes, EXCLUSIVEMENT dans les autoroutes, il ne faut pas suivre un ami portugais avec son badge portugais Via Verde, pour payer autre chose que de l’autoroute !

Le coût de cette option européenne est de 1,20€ par mois utilisé, pour ceux qui ont déjà un abonnement chez Vinci. Les abonnés Premium ont déjà cette option incluse.

Badge Via Verde

Le badge portugais de télépéage Via Verde permet, en plus de payer automatiquement les autoroutes, d’autres services bien pratiques.

  1. Péages
  2. Ferrys (pour aller à Tróia ou pour traverser le Tage )
  3. Certains parkings, surtout souterrains
  4. Stationnement dans les rues de pas mal de villes, comme Sintra
  5. Drive du McDonald
  6. Contrôle technique de nos voitures
  7. Le plein dans les stations-service, on se sert et le badge paye, on ne va plus en caisse !
  8. Et une nouveauté, le DriveNow , avec l’app associé au badge vous prenez, dans les rues de Lisbonne, une Mini ou une BMW en location précaire, que vous trouvez stationnés dans les rues et que vous déposez aussi ou vous avez envie, elle ouvre et ferme avec l’app , un peu comme les anciennes Autolib de Paris. Ça coute 29 cts la minute, 17 euros de l’heure et vous avez une voiture dans Lisbonne sans aucun souci de stationnement !

Il y en a qui disent que le Portugal est un pays retardé ! Les badges européens ne permettent que de payer l’autoroute, et quelquefois certains parkings.

via verde logo
Le seul défaut de Via Verde ? De ne pas proposer de badge européen.

De plus, la Via Verde fonctionne dans de nombreuses autoroutes espagnoles avec l’option « Traveller ». Malheureusement, il ne semble pas encore possible de payer l’autoroute du Pays Basque, pourtant la seule payante pour la majorité des trajets entre la France et le Portugal en Espagne…

Le Via Verde Visitors, conçu pour les étrangers qui visitent le Portugal n’est qu’un badge temporaire, valable uniquement au Portugal. Moins pratique que les badges européens que nous venons de présenter.

Cet article a été rédigé avec pour base la publication de Fernando Duarte sur notre groupe Facebook ainsi que les commentaires, merci à tous !


Commentaires

A lire aussi