Char de bière
Char de bière

10 fêtes populaires à ne pas manquer au Portugal

Par

Il y a de ces choses qui doivent être vécues plutôt que d’être racontées. Les fêtes au Portugal en font partie, aucun récit, aucune image ou vidéo ne pouvant remplacer l’instant magique d’une fête.

Néanmoins, nous pouvons tout de même tenter de vous en présenter certaines des plus emblématiques, pour, qui sait, vous donner envie de découvrir par vous-même !

Le feu d’artifice du Nouvel An à Madère

C’est peut-être l’un des plus grands et impressionnants feux d’artifices au monde. On vient du monde entier pour le voir, souvent en bateau.

Feu d'artifice de Madère
Feu d’artifice de Madère

Nous parlons d’un spectacle pyrotechnique vu par 100 000 personnes, sur une île qui n’a que 300 000 habitants…

Carnaval de Ovar

Le Carnaval, c’est une institution au Portugal. Les brésiliens l’ont hérité des portugais ! Ovar, une petite ville au sud de Porto, possède l’un des plus incroyables carnavals du pays, avec un défilé de chars qui dure en général 3 heures, tous plus créatifs les uns que les autres.

Carnaval de Ovar
Carnaval de Ovar

Les gens de Ovar disent qu’il s’agit du Carnaval le plus authentique du Portugal. Nous vous laissons juger, en venant le jour de Mardi-Gras assister au défilé carnavalesque !

Semana Académica de Coimbra

C’est la grande fête des étudiants, qui, comme son nom l’indique, dure une semaine au mois de mai. Pour fêter la fin de l’année scolaire, les étudiants se retrouvent pour s’amuser avec des concerts chaque soir, mais pas que.

Plusieurs temps forts existent, tous remplis de traditions et même de rituels. Le principal, le Cortejo Académico, est un défilé d’étudiants. Chaque cursus défile avec son propre char décoré, souvent fait de bric et de broc. C’est un cortège réalisé à l’occasion du plus grand événement du jour, la Queima das Fitas (le brûlage des rubans), signalant la fin de la vie étudiante.

Tuna Académica
Une Tuna Académica

L’autre grand événement, surtout à Coimbra, est la grande sérénade le dernier jour, la Serenata Monumental. Un moment rempli d’émotion, où la Tuna Académica de Coimbra chante son amour pour la ville au pied de la cathédrale.

Soyons francs : il ne s’agit pas d’un endroit pour touristes. Il y a déjà bien trop d’étudiants de partout, souvent submergés par l’émotion du départ, du déchirement.

Festa de São João, Porto

La fête de la Saint Jean à Porto se perd dans la nuit des temps. Depuis toujours, on a fêté le début de l’été ! Pendant la fête, il est de bon ton de taper sur la tête des gens avec un petit marteau de plastique qui couine, ça porte bonheur.

São João à Porto
São João, Porto

D’innombrables concerts à chaque coin de la ville de Porto, agrémentés de nombreuses sardines grillées dans des barbecues un peu partout.

Festas dos Santos Populares, Lisbonne

Ces fêtes, qui ont lieu en juin, ont comme point d’orgue les Marches Populaires et la Festa de Santo António dans la nuit du 12 au 13. Chaque quartier de Lisbonne défile, ou « marche ». Il s’agit d’un véritable concours, le quartier avec le plus beau défilé devenant le vainqueur de l’année.

Marchas Populares
Marchas Populares

D’année en année, les participants se surpassent pour trouver les plus beaux costumes ou la meilleure chorégraphie !

AgitAgueda, Art Festival

C’est une fête différente, et récente (2006) que cette AgitAgueda au mois de juillet. C’est avant tout un événement culturel et artistique de la ville de Agueda. Ici, les artistes rivalisent d’imagination pour nous surprendre. En 2011, le Umbrella Sky Project a été dévoilé au public. Il s’agissait de donner des couleurs à la ville, en suspendant dans les rues d’innombrables parapluies colorés.

Parapluies décoratifs
Rues colorées et ombragées par les parapluies

Depuis, l’idée s’est internationalisée et reprise dans de nombreuses villes du monde entier.

En plus de la fête artistique, des spectacles de rue et des concerts sont également de la partie dans cette petite ville du centre du Portugal.

Aljubarrota Medieval

Chaque année, autour du 14 août, le village de Aljubarrota fête « sa » bataille. En effet, le 14 août 1385, une bataille décisive pour l’indépendance du Portugal se déroula sur les terres de Aljubarrota. Castille fut mise en déroute, et le Portugal conquit définitivement son indépendance.

musiciens habillés comme au Moyen Âge
Musique médiévale

C’est l’occasion pour le village de recréer la célèbre bataille, avec de nombreux figurants habillés comme à l’époque. Tout est fait pour nous transporter au Moyen Âge, avec des animations de rue, des villageois qui « jouent le jeu » et une décoration en adéquation avec l’époque.

Congrès de médecine populaire de Vilar de Perdizes

Vilar de Perdizes, c’est un village de sorcières. Ou magique. Ou simplement un village qui joue de sa réputation pour organiser chaque année un congrès pas comme les autres. Les amis de la médecine alternative trouveront ici leur plus grand événement du Portugal.

Rebouteux, guérisseurs, astrologues et autres vendeurs de potions magiques se retrouvent ici à la toute fin du mois d’août et du début septembre. Avec leurs stands, ils sont là pour vendre à une foule amusée leurs services « médicaux ». Vilar de Perdizes, c’est un tout petit village de même pas 500 habitants, au charme unique qui nous transporte véritablement à l’époque où l’on se guérissait comme on pouvait…

Stands de médecine populaire
Stands de médecine populaire

C’est aussi un espace de rencontres, entre la science académique et la science populaire, où l’on démontre que parfois, les alternatives peuvent être efficaces.

Feira Nacional do Cavalo, Golegã

Le grand marché du cheval, du pur-sang lusitanien a lieu à Golegã, une ville du Ribatejo. Ce marché existe officiellement depuis 1571. Les amoureux des chevaux et des animaux en général sont ici comblés. Des concours hippiques sont organisés, dans toutes les catégories des sports à cheval.

On n’oublie pas que le pur-sang lusitanien est l’un des chevaux les plus réputés au monde, notamment en dressage. On vient du monde entier pour les apprécier, et peut-être en acquérir un.

Chevaux et cavaliers
Certains cavaliers sont en costume traditionnel du Ribatejo

La « feira » a lieu chaque année sur plusieurs jours autour de la Saint Martin, le 11 novembre.

Fêtes de village

Finalement, il faut signaler que chaque village portugais aura son saint patron, sa fête populaire. C’est l’occasion pour les voisins de se retrouver ensemble autour d’un verre et d’une bonne assiette !

fête de village
Il y a toujours, dans une fête, un vendeur de ballons et un vendeur de churros…

C’est ici peut-être que l’on retrouve le plus d’authenticité, si tant on donne encore un peu de valeur à ce mot de nos jours. Authentique, parce qu’il n’y a pas d’élément extérieur (touristes) venant perturber la quiétude villageoise.

Notre liste n’est bien sur pas exhaustive, il y aurait tant d’autres fêtes à rajouter à cette liste ! Mais nous avons essayé de montrer un peu de la variété que l’on peut retrouver au Portugal, propre d’un pays aux nombreuses traditions plusieurs fois centenaires.


Commentaires

A lire aussi