Stade du Dragon

Mondial 2030 : une candidature conjointe Portugal-Espagne

Par , le

La Fédération Portugaise de Football (FPF) vient d’annoncer se préparer à présenter une candidature conjointe avec la Fédération Espagnole de Football à la Coupe du Monde de Football de 2030.

Cette annonce met fin aux rumeurs qui évoquaient un partenariat Portugal-Espagne-Maroc pour cette édition.

Un nouveau stade ?

De son côté, le président de la FPF, Fernando Gomes, aurait annoncé comme “limite non négociable” le fait que le Portugal ne devra pas être contraint de constuire un nouveau stade pour l’événement. Selon lui, les équipements actuels, datant de la Coupe de l’Euro 2004 pour les plus récents, devront se révéler suffisants. Ce qui n’enlève rien à l’éventualité de travaux d’agrandissement sur les stades déjà existants.

Si la candidature conjointe Portugal-Espagne était acceptée, il est à noter que seuls 3 stades portugais sont actuellement habilités à participer jusqu’aux quarts-de-finale :

  • le stade du Dragão, du FC Porto,
  • le Stade de Luz, du Benfica de Lisbonne,
  • et celui d’Alvalade, du Sporting de Lisbonne.

Après quoi, seul le stade des “Encarnados”, la Luz, pourra recevoir les ultimes rencontres .

Depuis le temps que la rumeur d’une candidature conjointe avec l’Espagne existe, il était temps que quelque chose se concrétise. Attention toutefois, il ne s’agit que d’une étude préalable à une possible candidature. Rien n’est fait encore, mais dans tous les cas, il ne faudrait pas que ça coûte trop cher au Portugal. C’est le souhait du président de la FPF, mais sans aucun doute également celui des portugais, meurtris par tant d’années de crise.


Commentaires

A lire aussi