Le Pinhal de Leiria, après les incendies d'octobre 2017

Le Pinhal de Leiria, après les incendies d’octobre 2017

Par José da Silva, le 3 février 2018

En à peine deux jours, du 15 au 16 octobre 2017, la grande forêt de Leiria, plantée il y a 700 ans par le roi Dom Dinis, disparaissait à plus de 80%. 9000 hectares de destruction criminelle, l’oeuvre sans doute de fous pyromanes.

En janvier 2018, nous sommes allés nous rendre compte des dégâts de ce coté-ci du Portugal, habituellement si tranquille, pour ne constater qu’une succession de cendres et d’arbres calcinés, sur des kilomètres et des kilomètres, entre Marinha Grande et Pombal…


Commentaires

A lire aussi