Carnaval de Ovar

Le Carnaval de Ovar

Par José da Silva, le 27 février 2018

Qui vient au Portugal en plein hiver trouvera un pays très différent de celui qu’il a l’habitude de voir en été. Moins de touristes, pas de plage, peu ou pas de soleil. Mais il trouvera autre chose, il trouvera une fête qui semble être aussi importante que Noël, voire plus : le Carnaval.

Une fête que j’ai eu l’honneur de voir à Ovar, d’où j’en suis revenu avec une vidéo.

La tradition du Carnaval portugais

Au Portugal, comme ailleurs dans les pays catholiques, on a toujours fêté ce « mardi-gras », dernier jour avant le Carême, temps de jeune et de réflexion. C’est le jour où on dit « enlever la viande », « Carnelevare » en latin, ce qui nous a donné le mot actuel de « Carnaval ».

Mais là où la tradition s’est perdue en France et ailleurs, au Portugal, elle a été conservée et même ravivée de belle façon à Ovar, une petite ville entre Aveiro et Porto. A un tel point que les organisateurs s’auto-proclament « les plus authentiques » du pays. Etant donné que le terme « authenticité » est tout ce qu’il y a de plus subjectif, et qu’au Carnaval, « personne ne le prend mal » comme on dit en portugais (é Carnaval, ninguém leva a mal), je dis, « pourquoi pas » ?

Pendant plusieurs jours, toute la ville est en fête, avec plusieurs activités destinées à toutes et à tous, grands ou petits. Contrairement à Halloween, une fête essentiellement destinée aux enfants, le Carnaval portugais est véritablement universel, un rare moment de partage intergénérationnel. Ici la fête, c’est du sérieux aurions-nous envie de dire ! Il suffit de regarder les photos, pour s’apercevoir des trésors d’inventivité, de courage et de rigueur nécessaires pour arriver à un tel résultat.

entrée du carnaval de ovar
L’entrée est payante, si on veut voir le grand défilé. Assis, c’est plus cher, mais franchement, c’est assez peu cher payé face à l’immense qualité du spectacle !
alentours des gradins
Aux alentours des gradins, on s’active. Les déguisés se mêlent aux visiteurs !
gigantones de ovar
Les traditionnels Gigantones, géants de papier que l’on peut voir dans de nombreux carnavals en Europe ou ailleurs.
Fanfare des pompiers
Les pompiers ont toujours défilé avec leur fanfare. Ils ouvrent le cortège.
le roi et la reine du carnaval
Le Roi et la Reine du Carnaval. Chaque année, ce couple est choisi parmi les personnalités du Carnaval.
costumes brésiliens
Les costumes semblent tout droit issus de Rio de Janeiro. Mais l’ancienne tradition brésilienne vient également du Portugal… alors, qui influence qui ?
habits sexy de carnaval
Une chose est sûre : c’est très joli, mais quel froid de canard pour porter ces habits !
Déguisements à Ovar
Les déguisement sont de grande qualité, rien n’est laissé au hasard.
la personne au micro
Vous voyez la personne en plein milieu, un peu hors-sujet? Il s’agit de la personne chargée de porter le micro, pour que toutes et tous puissions entendre leur musique.

Ovar, authentique Carnaval portugais

Il existe des Carnavals de toutes sortes, suivant les traditions locales. Souvent, on aurait du mal à croire qu’il s’agisse de deux fêtes ayant lieu le même jour tant les différences peuvent être nombreuses ! Ovar à cela « d’authentique » que le Carnaval s’y déroule de façon très classique. Même si les participants s’évertuent à être les plus ingénieux et créatifs possibles, le déroulé du « Grande Corso » obéit au même schéma depuis les années 1950.

Le Crande Corso, c’est le grand défilé, le point central de toutes les festivités. Il a lieu le jour de Mardi gras bien sûr, mais également le dimanche le précédent. Même si le jour de Carnaval est un jour férié au Portugal, nombreuses sont les personnes qui travaillent, et ne peuvent donc venir que dimanche. Et heureusement ! Il y a tellement de gens qui veulent venir voir le grand défilé que si tout était concentré le même jour, je pense que la fête pourrait vite devenir un cauchemar, surtout dans une petite ville qui n’a pas l’habitude des très grandes affluences…

Char et filles
En plus du froid, il faut affronter les hauteurs et ne pas avoir de vertiges ! Mais le résultat est magnifique pour les yeux, n’est-ce pas messieurs ?
déguisements de pêcheurs
Un groupe de pêcheurs… qui pêchent dans la grande mer des spectateurs !
Personnages de la Belle et la Bête.
Personnages de la Belle et la Bête.
La Belle et la Bête
Le conte de la Belle et la Bête n’a rien de portugais. Mais tout le monde connaît, comme partout ! Le char est phénoménal, le jeu d’acteurs convainquant.
grugeurs
A cet endroit, on peut voir le spectacle sans payer. Pas très confortable !
personnages survoltés
Personnages très amusants et très électriques…
enfants et carnaval
Les enfants à l’honneur

Pour faire un bon défilé « classique », il faut : un roi et une reine, des gigantones (des géants de papier mâché), la fanfare des pompiers, et surtout, surtout, les associations locales, qui se démènent toute l’année pour que le jour du Carnaval soit grandiose.

Parce que oui, c’est toute l’année qu’on travaille, dans la bonne humeur, mais aussi sous pression. Tout doit être au top le jour venu. A Ovar, un concours est lancé chaque année, récompensant le meilleur groupe, le meilleur char et la meilleure école de samba du défilé, de la parade.

On imagine la déception lorsqu’un problème « technique » peut arriver lors du défilé. Il suffit de peu de choses, comme une roue du char qui se bloque pour qu’un an de travail s’envole en fumée ou presque… et cela arrive !

Pantins du Carnaval
Pantins du Carnaval
déguisement colorés
Que de couleurs ! Que c’est beau !
Caretos de Ovar
Ils sont déguisés en Caretos, le déguisement traditionnel du nord est portugais. C’est original de se déguiser en déguisment !
pauliteiros et carnaval
Les pauliteiros de Miranda… ou plutôt, bonhommes représentant les pauliteiros. Il s’agit d’une tradition du nord du Portugal.
différents déguisements de Carnaval
On va du très habillé au moins habillé, tout en couleurs !

Cette façon de défiler, avec des chars thématiques, peu de gens le savent, mais elle nous vient d’une ville qui a oublié comment on fêtait le Carnaval : Paris ! C’était au XIXe siècle, lorsque Paris était le centre du monde ou presque. Aujourd’hui, le Carnaval parisien essaie de revenir, très influencé désormais parce qui se fait ailleurs, notamment au Brésil.

Mais il n’y a pas que Paris qui est influencé par le Brésil bien sûr, et Ovar, avec ses écoles de Samba, possède aussi un coté brésilien. Mais ce n’est qu’un juste retour des choses, il suffit de penser que le Carnaval brésilien est originaire du Carnaval… portugais ! Au final, tout le monde influence tout le monde, mais rien ne m’enlèvera de la tête que c’est quand même bizarre de voir des filles défiler en maillot de bain en plein hiver sous les latitudes portugaises…

Personnellement, si on me demande quel est le Carnaval le plus « authentique », je pense plutôt à ceux que l’on fait de la même façon depuis des centaines d’années, comme ceux de Podence avec leurs « caretos » par exemple. A Ovar, je n’ai vu personne enterrer le « entrudo », personne brûler vif Satan, personne se frotter aux dames pour leur apporter la fertilité ! Ce sont des souvenirs très lointains, à l’époque où l’on fêtait les Saturnales et les Lupercales romaines. On se déguisait déjà il y a 2000 ans !

Photos du Carnaval de Ovar

percussions de samba
Ecole de samba, avec d’abord les hommes et leurs percussions
tambours et percussions
Le bruit est assourdissant, même sans les hauts parleurs
Fille sur son char
Du haut de ce char, plusieurs mois de travail vous contemplent…
travail collectif
Une chose ressort du Carnaval, qu’il faut avoir en tête : c’est un travail collectif.
char sur le thème de l'afrique
Il en faut du monde pour créer de tels chars !
char en forme de prison
Les chars sont parfois délirants, comme cette prison mobile…
Défilé et menottes
Défilé coloré. Vous les voyez les menottes ?
Fans de Michael Jackson
Fans de Michael Jackson
char de Michael Jackson
Et Michael Jackson lui même !
Char de bière
Comme dans toutes les fêtes, la bière est à l’honneur !
Travestis de Carnaval
Carnaval, le moment de de se travestir en toute beauté !
déguisement de pirates
Les pirates arrivent !
cinq continents
Les cinq continents
cochons ne se doutant de rien
Les cochons ne se doutent de rien…
mais ce char est un abattoir !
mais ce char est un abattoir !
usine à saucisses
quelle idée de faire une usine à saucisses en guise de char de Carnaval
Costumes de poupées
Costumes de poupées
Le chapelier fou
Le chapelier fou
tailleur de costumes
Le tailleur, qui confectionne des vêtements pour poupées
Grande machine à coudre
Grande machine à coudre
char vainqueur du Carnaval 2018
En 2018, c’est le char des poupées qui a gagné le concours de Carnaval !
Grande Corso
Le Grande Corso dure entre 3 et 4 heures. 24 associations y ont le bonheur de parader !
défilé de mode de Carnaval
Ecran géant du char, qui retransmet en direct leur défilé de mode…
Maître des poupées
Les puppet masters
bûcherons au Carnaval
Déguisements de bûcherons. Vraies barbes.
char d'Elvis Presley
Le King est revenu
musiciennes d'Elvis
Elvis n’est pas venu seul : les musiciennes sont là !
200 figurants au Carnaval de Ovar
Au total, 2000 figurants vont passer sous les yeux du public pendant 4 heures.
Avion et parachutistes
L’avion vient d’atterrir, débarquant les parachutistes.
Robot géant
Robot géant.

Commentaires

A lire aussi