Le train au Portugal : de Lisbonne à Porto, Linha do Norte

Par José da Silva, le 12 septembre 2010

J’aime bien prendre le train. C’est un moyen de transport sûr, où il ne faut pas réfléchir pour conduire ou pour savoir quelle route prendre. Au Portugal, le train est bon marché, et est très fréquenté. Habitant à Pombal, sur la « Linha do Norte », je me retrouve à faire assez souvent le trajet Pombal – Lisbonne. Cette fois-là, j’ai pris mon appareil photo, et j’ai mitraillé un peu partout dans les paysages ferroviaires qui s’offraient à moi, pendant les presque deux heures que dure le trajet.

On traverse la campagne portugaise

On traverse la campagne portugaise

Feux de signalisation ferroviaire

Feux de signalisation ferroviaire

Croisement avec une route de campagne

Croisement avec une route de campagne

La Linha do Norte, c’est le nom de la principale voie ferroviaire du pays. Elle relie la capitale, Lisbonne, à Porto, en passant par les principales villes du littoral. Pour l’Histoire, les travaux de la ligne de chemin de fer du Nord commencèrent en 1859, Lisbonne sera reliée à Vila Nova de Gaia en 1864. Le chemin de fer était une authentique révolution pour l’époque, vue avec méfiance par les provinciaux, qui accusaient les locomotives de tous les maux, y compris les maladies des bébés et les mauvaises récoltes.

Le wagon est confortable

Le wagon est confortable

Au XXIème siècle, ceci a bien changé, les villes se battant pour avoir leur gare TGV, grand projet portugais en construction. Aujourd’hui, la Linha do Norte, reliant la Gare de Santa Apolónia de Lisbonne à la Gare de Porto-Campanhã de Porto est la plus mouvementée du pays, tant en transports de passagers qu’en transport de marchandises. Elle traverse quelques unes des plus belles villes du Portugal : Aveiro, Coimbra, Santarém…

De l'autre coté de la vitre, la gare

De l’autre coté de la vitre, la gare

La gare est richement décorée d'azulejos

La gare est richement décorée d’azulejos

Gare de Santarém

Gare de Santarém

Plusieurs types de trains circulent sur cette ligne de chemin de fer. On peut par exemple prendre un « Alfa Pendular », le plus rapide, pour relier Porto à Lisbonne. C’est aussi le plus cher, et il ne s’arrête bien sûr pas à toutes les gares. Pour ma part, pour aller de Pombal à Lisbonne, je préfère systématiquement le « Intercidades », qui relie les principales villes de la ligne, comme son nom l’indique (intercidades = intervilles). On peut également trouver des trains régionaux, qui s’arrêtent à chaque station de train. Il est de moins en moins utilisé, les gens préfèrent désormais prendre la voiture pour des trajets courts.

Voyager dans un Intercidades

Voyager dans un Intercidades

Dernier wagon du train

Dernier wagon du train

Pour acheter son billet de train, c’est très simple. On peut le faire comme n’importe où ailleurs, dans une gare ou sur Internet, mais aussi dans n’importe quelle ATM : on met sa carte bancaire, on choisi les bonnes options, et la caisse nous imprime notre billet. Pour aller à Lisbonne, il me coûte 13,50 euros en partant de Pombal. Ce n’est pas la mer à boire, les tarifs étant réglementés afin de les rendre accessibles à tous. On ne sait pas trop ce qui se passera lorsque le TGV arrivera, est ce que les gens seront d’accord pour payer bien plus cher, pour gagner quelques minutes ? Le voyage de Pombal à Lisbonne est en moyenne de 1h45. Bien sûr, si on ne compte pas les innombrables retards, qui sont monnaie courante sur cette voie, signe évident qu’elle est complètement saturée.

Machines de manutention

Machines de manutention

Plein de câbles électriques

Plein de câbles électriques

Avec le train, on prend du plaisir à regarder les paysages, d’admirer la beauté du pays. On traverse de très jolies campagnes, des villages avec leurs églises blanches, des champs à perte de vue. C’est très agréable et confortable, ça change du stress de l’autoroute. On peut marcher dans le train, rester debout tranquillement ou regarder un film sur son ordinateur en attendant, sans avoir le mal des transports en voiture, comme ça m’arrive souvent. Vous l’avez compris, j’aime bien le train !

Photos d’un voyage en train au Portugal

Arrivée en gare de Santarém

Arrivée en gare de Santarém

Porte de sortie du train

Porte de sortie du train

Rails du train

Rails du train

Les maisons sont collées à la voie ferrée

Les maisons sont collées à la voie ferrée

Des gens habitent ici

Des gens habitent ici

Nous sommes sur la plus importante voie ferrée du Portugal…

Nous sommes sur la plus importante voie ferrée du Portugal…

Un petit arbre pousse juste à coté des voies

Un petit arbre pousse juste à coté des voies

Passage sous un pont

Passage sous un pont

La courbure des voies empêche les trains d'aller vite

La courbure des voies empêche les trains d’aller vite

Ponte Salgueiro Maia, Santarém

Ponte Salgueiro Maia, Santarém

De la fenêtre, on voit le paysage qui défile…

De la fenêtre, on voit le paysage qui défile…

Gare do Oriente, vue du train

Gare do Oriente, vue du train

Arrivée en Gare de Santa Apolónia

Arrivée en Gare de Santa Apolónia

Le sol est une calçada portugaise, lissée

Le sol est une calçada portugaise, lissée

De la gare, il est très simple de prendre le métro

De la gare, il est très simple de prendre le métro

Logo du Intercidades

Logo du Intercidades

Train pour Madrid

Train pour Madrid

Train pour Porto

Train pour Porto


Commentaires

A lire aussi