Attention aux amuse-bouches dans un restaurant au Portugal

Attention aux amuse-bouches dans un restaurant au Portugal

Par José da Silva, le 19 février 2010

Au chapitre des grosses différences entre la culture du quotidien en France et au Portugal, nous avons les restaurants. Les touristes français qui décident de manger dans un restaurant au Portugal en font souvent les frais. Je veux parler bien sûr, comme le titre l’indique, des amuse-bouches. Nous allons voir pourquoi.

Chaque restaurant au Portugal qui se respecte aura sur sa table des amuse-bouches. Ils sont là pour que le client puisse patienter, en attendant qu’on lui apporte la carte ou qu’on lui demande si il prendra le plat du jour. C’est une très bonne chose, mais contrairement à ce qui se passe en France dans les rares restaurants qui le font, au Portugal, c’est payant. Si vous prenez un pain que vous allez beurrer, vous aller devoir payer le pain et le beurre. On comptera ce que vous avez consommé.

Amuse-bouches au Portugal
Amuse-bouches au Portugal

Nous sommes d’accord, les restaurants portugais ne sont pas très chers en général, avec des bons plats, mais il fallait tout de même le savoir. Et c’est partout comme ça, que l’on aille en Algarve ou au Minho. Pour ma part, je me sers presque tout le temps, on est morts de faim et il y a tout ces bons petits amuse-gueule qui nous attendent… c’est trop tentant.

Ce que vous pouvez trouver en amuse-bouches varie énormément de restaurant à restaurant. Ceux qui ont beaucoup de passage vous proposeront volontiers des olives, ou de la charcuterie. D’autres vous proposeront des amuse-bouches emballés, comme ce fromage ou ces petits emballages de beurre. Le pain est également vendu « à l’unité ». En France, vous pouvez vider la corbeille de pain, vous ne payerez pas plus. Au Portugal, on va compter les pains que vous avez consommé, c’est la « tradition ».

Fallait le savoir ;)


Commentaires

A lire aussi