Serra do Sicó à Pombal
Serra do Sicó à Pombal

Serra do Sicó à Pombal

Par

C’est bien connu, parfois on ignore les belles choses qu’on a juste à coté de chez nous, et on va faire des kilomètres pour aller voir chez les autres leurs belles choses à eux. C’est assez classique comme coup, je suis sûr que vous savez de quoi je parle. Il y a certains touristes qui doivent mieux connaître la région de Leiria que moi!

Cette fois, j’ai décidé, oui, tout seul, de visiter la Serra do Sicó (« Montagne du Sicó »), depuis le temps que j’en entendais parler. Je n’y suis jamais « vraiment » allé, alors que c’est juste à quelques kilomètres du village où habitent mes parents, et moi aussi, en été :) Et le voyage en a vraiment valu la chandelle! On me l’avait souvent dit, cette zone de Pombal était bien sympa, mais vous savez, quand c’est juste à coté, « ça peut attendre », « on verra ça un autre jour » et « bah, à coté, ça doit être rien de faramineux non plus ». Erreur.

Un buggy se baladant sur les routes
Un buggy se baladant sur les routes
Parcelles délimitées par des murs en pierre sèche
Parcelles délimitées par des murs en pierre sèche

Paysage desolé, à peine reverdi après un incendie
Paysage desolé, à peine reverdi après un incendie

La Serra do Sicó, comme son nom l’indique, est une zone montagneuse, « Serra » voulant dire « montagne ». C’est une région rocheuse située juste après la ville de Pombal, facilement reconnaissable sur les cartes satellites : c’est vide. Les maisons y sont beaucoup plus rares, la région étant principalement connue pour ses deux carrières, ses oliviers et pas grand chose d’autre, ou si peut-être, si on ajoute les éoliennes et les antennes relais installées récemment.

Les carrières de Pombal

Machines de carrière
Machines de carrière

La région en possède deux, clairement identifiables sur une vue satellite par leur blancheur. On y extrait de la pierre pour en faire du gravier principalement. Ce sont d’immenses machines qui y travaillent, défigurant la montagne de façon irrémédiable, sans qu’il n’y aie vraiment de solution alternative : il faudra toujours construire des maisons! La poussière que ces carrières dégagent rendent toute la nature environnante fantasmagorique, avec tous ces oliviers saupoudrés de blanc.

Carrière de graviers
Carrière de graviers
Poussière blanche
Poussière blanche

Les éoliennes de Pombal

Aux alentours des éolienne, la terre est rouge
Aux alentours des éolienne, la terre est rouge

Le Portugal est un pays qui met un point d’honneur à développer son indépendance énergétique en utilisant des énergie renouvelables principalement. Dans ce contexte, le pays est couvert de barrages hydrauliques, de panneaux solaires et… d’éoliennes. La Serra do Sicó, étant une zone venteuse, est un endroit idéal pour accueillir des éoliennes de grandes dimensions. On les voit à des kilomètres de distance, mais je pense qu’on ne se rend pas vraiment compte à quel point elles sont grandes : il faut vraiment être à coté pour s’apercevoir de leur taille. De par no calculs, elles font au moins 50 mètres de hauteur, en dehors des pales. Regardez les photos pour vous en rendre compte, un homme parait absolument insignifiant à coté! Elles ne sont pas très bruyantes, vu la taille qu’elles ont, juste un léger murmure.

éoliennes
éoliennes
Attention, danger de mort!
Attention, danger de mort!
Imposante éolienne
Imposante éolienne
On parait minuscule à coté
On parait minuscule à coté

Le paysage

Non, on ne voit pas la mer d'ici
Non, on ne voit pas la mer d’ici

La relative tranquillité de Sicó permet de passer un après-midi agréable, au calme (attention au vent, quand même), et d’admirer de superbes paysages à l’horizon lointain. On est ici au point le plus haut du Concelho de Pombal. On y cultive principalement des oliviers, mais de nombreux agriculteurs utilisent des murs de pierre pour cultiver d’autres plantes à l’abri de l’érosion, comme la maïs, par exemple. Juste à coté des antennes relais, il y a un petit abri qui permet de profiter du panorama. J’aime bien la montre solaire que l’on y trouve, même si, pour ma part, il m’est impossible de vraiment connaître l’heure avec ça.

L'édifice à demi construit abandonné devait-il devenir une chapelle?
L’édifice à demi construit abandonné devait-il devenir une chapelle?
Horloge solaire
Horloge solaire

Je trouve que ça vaut le coup de venir faire un petit tour en buggy, ou, si vous n’avez pas le vertige, de faire un petit vol en deltaplane, il y a un club pas loin :)

Vigie surveillant les départs de feu, à coté des antennes
Vigie surveillant les départs de feu, à coté des antennes
Borne géodésique
Borne géodésique
Îlot de verdure au milieu d'une ancienne zone incendiée
Îlot de verdure au milieu d’une ancienne zone incendiée
Au loin, une autre borne géodésique
Au loin, une autre borne géodésique

Commentaires

A lire aussi