Ílhavo, capitale portugaise de la porcelaine

Ílhavo, capitale portugaise de la porcelaine

Par

La porcelaine, une céramique d’une très grande beauté, mais également très difficile à produire, possède un centre d’excellence, une ville qui lui est intimement liée : Ílhavo. Cette petite ville côtière du Portugal de 17 000 habitants, située non loin de la grande ville d’Aveiro dans le centre nord du pays, est associée à jamais à l’entreprise Vista Alegre, 6ème productrice mondiale de porcelaine, connue pour l’extraordinaire qualité de sa production. Faisons un petit voyage photo ensemble dans cette jolie ville du Portugal… :)

Maisons typiques de Ilhavo
Maisons typiques de Ilhavo
Façade recouverte de azulejos
Façade recouverte de azulejos
Détail des azulejos
Détail des azulejos

Dans ce premier article dédié à cette ville, je ne vous parlerais pas de porcelaine : Vista Alegre est une telle institution que je me dois de faire un petit reportage à part entière entièrement dédié à cette entreprise. Je préfère ici vous parler des rues, des édifices que l’on peut voir à Ílhavo, une ville bien particulière dans le paysage portugais. Ílhavo est donc associée à la porcelaine, comme Marinha Grande est associée au verre. Tout comme Marinha Grande, c’est la situation géographique de la ville qui a permis l’essor de l’industrie, basé sur trois avantages majeurs : le terrain, doté d’une très bonne argile, nécessaire à la production de porcelaine, les forêts, qui permettaient d’avoir du combustible en abondance pour les fourneaux, et la mer, omniprésente, qui simplifie les transports.

Vila Papoila Cruz, et sa façade richement décorée
Vila Papoila Cruz, et sa façade richement décorée
Le nom des maisons ici nous rapellent que nous sommes proches de la mer : Vila Maritima
Le nom des maisons nous rapelle que nous sommes proches de la mer : Vila Maritima
Les rues de Ilhavo sont colorées!
Les rues de Ilhavo sont colorées!

Ílhavo, ce n’est pas que de la céramique, c’est donc aussi la mer : c’est de cette ville qu’étaient originaires une grande partie des pêcheurs de morue, le poisson typique de la cuisine portugaise. Mais le déclin de l’industrie de la pêche a obligé les gens de cette belle ville vouée à la mer et à la porcelaine à se tourner vers d’autres débouchés, comme le tourisme ou l’industrie. La richesse de l’église principale de la ville, reconstruite vers la fin du 18ème siècle, la Igreja Matriz de Ílhavo, est sans doute le fait d’une grande dévotion de ces mêmes pêcheurs, qui remerciaient Dieu de les avoir fait revenir sains et saufs des lointaines mers du Groenland et de Terre Neuve, en quête du noble poisson.

Igreja Matriz de Ilhavo

Igreja Matriz de Ilhavo
Les lustres de l'église sont superbes
Les lustres de l'église sont superbes
Style baroque, comme il se doit dans une église du 18ème siècle.
Style baroque, comme il se doit dans une église du 18ème siècle.
Les travaux ont débuté en 1774, sous le roi Dom José.
Les travaux ont débuté en 1774, sous le roi Dom José.

La ville d’Ílhavo possède des trésors d’architecture, de azulejos et autres décorations traditionnelles portugaises, que l’on aperçoit aut détour d’une rue. Mais toujours avec cette omniprésence de Vista Alegre, et ses maisons construites pour ses employés, ou sa route des oliviers, une route, qui comme son nom l’indique, est bordée d’oliviers, menant vers les anciennes installations de l’usine, aujourd’hui transformée en musée, entièrement dediée à la porcelaine et à l’entreprise. La freguesia (commune) d’Ílhavo porte aussi le nom de São Salvador : bon à savoir si on ne veut pas être dérouté lorsqu’on recherche le centre ville ;)

Photos de Ilhavo, Portugal

Azulejos en relief, pour cette maison de Ilhavo
Azulejos en relief, pour cette maison de Ilhavo
Petite maison recouverte de azulejos
Petite maison recouverte de azulejos
Les azulejos sont très répandus, on en trouve partour : églises, maisons de riches, de pauvres... partout!
Les azulejos sont très répandus, on en trouve partout : églises, maisons de riches, de pauvres… partout!
Comme cette plaque lindique, bon nombre des logements de Ilhavo sont des maisons d'employés de Vista Alegre
Comme cette plaque l'indique, bon nombre des logements de Ilhavo sont des maisons d'employés de Vista Alegre
Si on tourne à gauche, on va au musée de Vista Alegre
Si on tourne à gauche, on va au musée de Vista Alegre
Une maison comme tant d'autres : observez les azulejos près de la porte
Une maison comme tant d'autres : observez les azulejos près de la porte
Derrière cet arc de pierre, la route des oliviers, qui mène au musée, ancienne usine de Vista Alegre
Derrière cet arc de pierre, la route des oliviers, qui mène au musée, ancienne usine de Vista Alegre
L'emblème de Vista Alegre, sur la porte de la ville
L'emblème de Vista Alegre, sur la porte de la ville
De l'autre coté de l'arc, les armoiries en haut changent, direction la ville.
De l'autre coté de l'arc, les armoiries en haut changent, direction la ville.
la route des oliviers, avec au fond, l'arc.
la route des oliviers, avec au fond, l'arc.

Commentaires

A lire aussi