Torre dos Clérigos - Tour des Clercs de Porto

Torre dos Clérigos – Tour des Clercs de Porto

Par José da Silva, le 15 mars 2009

Si on demande à un portugais quel est le monument principal de la ville du Nord du Portugal, Porto, il vous répondra, sans hésiter : la « Torre dos Clérigos« , Tour des Clercs en français. Haute de 76 mètres, c’est le plus haut édifice de la ville patrimoine mondial de l’UNESCO : lorsqu’elle fut construite au 18ème siècle, c’était également l’édifice le plus haut du pays, gardant encore de nos jours le titre de clocher le plus haut du Portugal. Du haut des Clérigos, on peut observer la plus belle vue de la ville, à ce qu’il parait.

Ah dommage, je ne suis pas rentré dedans pour monter les 225 marches et faire des photos, ça sera sans doute pour une prochaine fois.

La tour est le chef d’œuvre architectural de l’italien Nicolau Nasoni, qui a du être bien malheureux lorsqu’il compris que la deuxième tour jumelle de celle-ci qu’il avait dans son projet ne sera finalement jamais construite. L’origine italienne de Nasoni explique donc le style baroque et rococo italien du bâtiment, et de beaucoup d’autres édifices de la ville, où Nasoni contribua également de façon notable.

Le tramway passe devant la Torre dos Clérigos
Le tramway passe devant la Torre dos Clérigos
Les flancs de l'église ressemblent à une façade d'immeuble classique à Porto
Les flancs de l'église ressemblent à une façade d'immeuble classique à Porto

Cette tour de marbre et de granit est en fait le clocher de l’église des clercs, « Igreja dos Clérigos« , qui possède une façade baroque sublime et caractéristique de ce qui se faisait de mieux à l’époque. La première pierre de l’église fut posée le 23 juin 1732, commandée par la confrérie religieuse des « Clérigos Pobres » (une confrérie chargée d’aider les clercs pauvres). L’église sera ouverte au culte le 28 juillet 1748, 16 ans plus tard, sans pour autant être terminée. Il faudra attendre l’année 1779 pour que l’église soit totalement finie! Quand à la tour, sa construction débuta en 1754, pour se terminer en 1763. Nasoni l’architecte sera enseveli dans l’église à sa mort, en 1773.

Le clocher, de part sa situation dominante sur la ville, qui ne l’oublions pas, est un important port maritime et fluvial, a longtemps servi de phare aux marins. Elle sera classée monument national en 1910. Pour toutes ces raisons, il est impossible d’aller à Porto sans visiter ce monument national :)

Eglise et tour des Clérigos, au bout de la rue
Eglise et tour des « Clérigos », au bout de la rue
C'est superbe de voir cette église en haut de sa colline
C'est superbe de voir cette église en haut de sa colline
La rue juste à coté de l'église, très pittoresque
Rue pittoresque à coté de l'église
Magasin de vin, comme c'est indiqué sur l'enseigne, boutique à touristes du quartier
Juste à coté de la Tour, vous trouverez ce "Magasin du Vin", Cleriporto, typique des boutiques à touristes : il suffit juste de regarder l'enseigne ;)
La Tour des Clercs est majestueuse, vous ne trouvez pas?
La Tour des Clercs est majestueuse, vous ne trouvez pas?
Vue en contre plongée du clocher de 76 m
Vue en contre plongée du clocher de 76 m
Porto est une ville de toute beauté
Porto est une ville de toute beauté

Commentaires

A lire aussi