Il manque un buteur au Portugal : Liedson est-il notre joueur ?
Il manque un buteur au Portugal : Liedson est-il notre joueur ?

Il manque un buteur au Portugal : Liedson est-il notre joueur ?

Par

Liedson, joueur du Sporting
Liedson, joueur du Sporting

Ce soir, je viens de voir le Portugal Suède, qui vient de se terminer, sur un score… nul. 0 à 0. C’est dommage de voir le stade du Dragon à Porto aussi triste, aussi déçu, mais au moins, on a pas perdu, ouf. Mais plus que jamais, le vieux défaut de l’équipe portugaise a été flagrant : on fait tout bien, sauf marquer des buts. Même avec des Hugo Almeida, des Danny, des CR7 et autres Pauleta (quand il jouait), rien à faire, les cages font peur dans les moments importants.

Vous avez vu la tête ratée de Cristiano Ronaldo? Moi aussi. C’est insupportable. On ne peut blâmer personne. Ce n’est pas de la faute à Carlos Queiroz, le pauvre. Ce n’est pas la faute aux joueurs non plus, qui sont bons à leur poste. Mais il nous manque ce gars qui aurait du flair, ce mec qui te met un but dès qu’il peut, cette terreur des gardiens. Il nous manque le joueur que les suédois n’ont pas pu faire jouer ce soir, Dieu merci, un certain Ibrahimovic, au nom si suédois…

Donc le problème, c’est qu’il nous manque un buteur, un vrai. Il se trouve que par hasard, ou pas, le Sporting Clube de Portugal (plus connu en France sous le nom de Sporting de Lisbonne) a dans ses rangs un joueur phénoménal, un brésilien, du nom de Liédson da Silva Muniz. Il est dans l’histoire du club, le joueur étranger a avoir marqué le plus de buts. Arrivé en 2003 au Portugal pour jouer avec l’un des clubs de la capitale portugaise, il n’a fait que marquer des buts, ayant été le meilleur buteur du championnat portugais plusieurs années.

Les sportinguistas l’appellent le « Levezinho » (parce qu’il n’est pas très lourd), ou Liedshow (ça, ça veut tout dire). Il a marqué plus de 100 buts avec le Sporting, qui est le club ou Liedson a fait le plus de « miracles » footballistiques. Il n’avait joué qu’au Brésil avant de venir au Portugal. Son transfert avait coûté à l’époque la somme phénoménale pour un club portugais de 3,2 millions d’euros. Mais c’était un très bon investissement, vu le retour de buts!

Personnellement, j’aime beaucoup Liédson, qui n’a commencé sa carrière pro qu’à l’âge de 22 ans (ce qui explique qu’il aie déjà 31 ans). Il ne jouait qu’en amateur les week-ends, travaillant dans un supermarché en semaine! Bon. Pourquoi est-ce que je parle de Liédson, brésilien, alors que je viens de faire tout un discours sur le manque d’attaquant portugais? La plupart d’entre vous le savent peut-être déjà, mais Liédson se sent « à la maison » au Portugal. Et il a fait la demande de nationalité portugaise récemment. De plus, il ne s’en cache pas, il rêve de jouer en sélection. La Selecção de Portugal hein, pas la brésilienne.

Alors ça sera toujours la même histoire au Portugal: devons nous prendre des joueurs naturalisés dans l’équipe nationale? Certains disent que ça serait dégueulasse, que ces joueurs ne pensent qu’à leur intérêt et n’en ont rien à faire du Portugal, et que si ils étaient appelés au Brésil, jamais ils ne penseraient à jouer au Portugal.

D’autres, comme moi, pensent plutôt que si les natifs du Portugal ne sont pas assez bons, autant prendre ceux qui savent marquer des buts, si ils en ont le désir et le passeport. Je m’en fiche un peu de savoir où telle personne est née, du moment que :

  • Il aie la nationalité, même si ce n’est que de papier
  • Il fasse au moins semblant d’aimer le Portugal
  • Il parle en portugais

Parce que bon, il n’y en a pas tant que ça des bons joueurs qui veulent effectivement devenir portugais. Je suis fier de savoir qu’il y a des gens sur cette Terre qui veulent devenir portugais, rien que ça. Après, peu importe les raisons. Pour ceux qui croient qu’ils ne joueraient pas bien contre le Brésil, honnêtement, je ne pense pas. Ce sont des pros avant tout, le « amor à camisola », l’amour du maillot, ils ne connaissent pas trop.

Et il ne faut surtout pas que le Portugal n’aille pas en Afrique du Sud, là où il y a tellement d’émigrés portugais! Il ne faut surtout pas que pour des raisons qui pour moi sont proches de la xénophobie on s’ampute d’un tel joueur. Nous avons déjà Deco et Pepe, pourquoi pas Liédson? Au final la seule chose qui soit dommage, c’est son âge : 31 ans, c’est un peu tard pour venir nous aider à marquer des buts. Qu’est ce que vous en pensez ? Faut-il prendre Liédson? La décision appartient au final à Carlos Queiroz, mais on peut donner notre avis ;)


Commentaires

A lire aussi