Maisons de village au Portugal

Maisons de village au Portugal

Par

Les villages portugais sont très beaux. Et pour cause, c’est très coloré. Tout comme dans les villes, il n’est pas rare de trouver des maisons de couleurs vives un peu partout dans le pays, même si la couleur dominante est le blanc.

Des maisons grises et tristes comme on en voit tant en France, vous n’en trouverez uniquement que si elles ne sont pas terminées! Les anciennes maisons de village, étant de qualité de construction médiocre bien souvent, sont démolies en règle général sans états d’âme pour laisser la place aux constructions modernes, de bien meilleure qualité.

Maison de village au Portugal
Maison de village au Portugal
Grande maison neuve
Grande maison neuve
Tout le monde décore sa maison comme il veut... et ça se voit
Tout le monde décore sa maison comme il veut… et ça se voit
On est bien à la campagne, avec les oliviers, les choux...
On est bien à la campagne, avec les oliviers, les choux…
Entre deux villages, la forêt : nous sommes en plein coeur du Pinhal de Leiria, la Pinède
Entre deux villages, la forêt : nous sommes en plein coeur du Pinhal de Leiria, la Pinède

Les maisons de village que je vous montre ce soir en galerie photo sont toutes des alentours du village de mes parents, dans la région de Pombal, en plein centre du Portugal, à mi chemin entre Lisbonne et Porto. Chaque région a ses caractéristiques architecturales propres, dans les villages de montagne vous trouverez plutôt des maisons de pierre, dans les villages du sud, des constructions plus fragiles.

On faisait avec les matériaux qui étaient le plus à portée de main. Le point commun à toutes les maisons ou presque : les toits en tuile. Certaines maisons ont une surface en ciment (ou terre battue) qui les jouxte. C’est la « eira« . C’est sur cette eira que l’on fera sécher les grains provenant de l’agriculture, bien souvent familiale. Des haricots, par exemple.

Maison avec son eira, avec les grains de maïs qui sèchent...
Maison avec son eira, avec les épis de maïs qui sèchent…
Citrouilles entreposées devant le garage :)
Citrouilles entreposées devant le garage :)

Les anciennes maisons portugaises du centre du pays sont facilement reconnaissables. Elles ont toutes le type d’entrée que vous pouvez voir sur la photo suivante. Je me souviens des mes arrières-grand-mères qui passaient leur après-midis sur cette sorte de terrasse, avec un muret, protégeant la porte principale d’entrée.

On observe la grande cheminée, qui semble disproportionnée face à une si petite maison. En fait non, car la cheminée était l’élément central de la vie familiale : l’endroit où l’ont cuisine, l’endroit où l’on passait du temps à se chauffer pendant les longues soirées d’hiver. Et puis, il en faut de la place pour fumer le jambon ou les saucisses… :)

Ancienne maison de village au Portugal
Ancienne maison de village au Portugal

Le portail en bois tout pourri à gauche, c’est l’entrée du patio. Le patio, c’est tout simplement l’endroit où se trouvent les animaux : poules, canards, lapins, cochons…

Entrée abritée de la maison. Sur la droite, les vignes.
Entrée abritée de la maison. Sur la droite, les vignes.
Encore une maison à l'abandon... dommage
Encore une maison à l'abandon… dommage

Ces maisons sont de plus en plus abandonnées, au fur et à mesure que leur propriétaires meurent. Les enfants ne feront rien de ces petites demeures, de trop mauvaise qualité de construction, ou trop petites en règle générale. C’est dommage que les constructions modernes ne prennent pas plus en compte l’ancien style.

Epi de faitage : un joli coq en terre cuite trône le haut du toit
Epi de faitage : un joli coq en terre cuite trône le haut du toit
Voiture de emigrante devant la maison des parents
Voiture de "emigrante" devant la maison des parents
Grange. On y entrepose le foin, c'est à ça que servent les barres en bois.
Grange. On y entrepose le foin, c'est à ça que servent les barres en bois.
Les portugais apportent toujours un soin particulier à la décoration de leur demeure
Les portugais apportent toujours un soin particulier à la décoration de leur demeure

Sur cette photo, vous pouvez voir deux aigles de chaque coté des marches qui donnent accès la maison. Il est courant, dans un pays très amoureux de football, de décorer sa maison avec l’animal totem de son club. Pour les Portistas (Fc Porto), on mettra un dragon, pour les Sportinguistas (Sporting), on mettra un lion, et pour les Benfiquistas (Benfica), on mettra… un aigle.

Bel arbre devant une maison, purement décoratif
Bel arbre devant une maison, purement décoratif
Village portugais de la région de Leiria
Village portugais de la région de Leiria

Beaucoup d’anciennes maisons sont renovées, ou plus simplement, se voient augmentées avec une construction neuve à leur cotés, comme c’est le cas sur cette photo. Sur la photo suivante, un petit aperçu d’un village banal. On voit bien différentes périodes de styles de construction, sans véritable critère commun : chacun fait plus ou moins ce qu’il veut. C’est pas forcément un mal.

Route de village
Route de village

Commentaires

A lire aussi