Château de Leiria

Château de Leiria

Par José da Silva, le 7 janvier 2009

Lorsque l’on arrive dans Leiria, une jolie ville du centre du Portugal, la première chose que l’on remarque, c’est son superbe château, perché sur la plus haute colline de la ville. Le château domine toute la région, et laisse imaginer une splendide vue des alentours de ses galeries, si caractéristiques. Je vous propose dans ce nouvel article, de découvrir le monument principal de la ville de Leiria, avec comme d’habitude, de nombreuses photographies :)

Ville et Château de Leiria
Ville et Château de Leiria
Le château médiéval cotoie le stade ultra moderne
Le château médiéval côtoie le stade ultra moderne
Vue du donjon, à couper le souffle
Vue du donjon, à couper le souffle
Ville de Leiria, vue du Château
Ville de Leiria, vue du Château
Remparts du Château, surplombant la ville
Remparts du Château, surplombant la ville

C’est un château fort des plus classiques dans sa conception, mais avec la particularité de posséder donc ces sortes de jolies fenêtres dans ses murailles : il n’est pas habituel de voir de telles ouvertures dans un château fort médiéval, qui pourraient être prises pour des faiblesses. Mais il n’en est rien, au vu de l’impossibilité d’attaquer le château par cet endroit, la colline étant beaucoup trop escarpée.

Dispositif défensif du Château
Dispositif défensif du Château
Intérieur du Château
Intérieur du Château, avec le drapeau portugais fièrement hissé en son sommet

Le château, fondé par le premier roi du Portugal, Dom Afonso Henriques (Alphonse Henri), a été l’objet de plusieurs batailles entre musulmans et chrétiens. De 1130, année de son institution à l’avènement du Portugal, la ville de Leiria et son château changèrent plusieurs fois de maîtres. C’était à l’époque une zone frontalière entre le nouveau royaume chrétien du Portugal, et les musulmans Almohades.

Le château n'était qu'un champ de ruines au début du siècle dernier
Le château n’était qu’un champ de ruines au début du siècle dernier
On peut voir les gros travaux de restauration...
On peut voir les gros travaux de restauration…
Des vestiges des ruines demeurent encore bien visibles dans certains travaux de restauration
Des vestiges des ruines demeurent encore bien visibles dans certains travaux de restauration

Les Almohades profitaient bien souvent de l’absence de Dom Afonso Henriques, parti faire la guerre en Galice, pour attaquer. Paio Guterres, en charge de Leiria, leur fera une résistance inouïe, mais sera finalement fait prisonnier. Il faudra attendre 1142 et le retour du roi portugais pour que la ville soit définitivement portugaise et chrétienne. Le château sera alors renforcé et enrichi d’une chapelle, « Nossa senhora da Pena ».

Entrée de l'église de Santa Maria da Pena
Entrée de l’église de Santa Maria da Pena
Ogives gothiques
Ogives gothiques
Nef de l'église
Nef de l’église
L'église n'a plus de toit, dommage
L’église n’a plus de toit, dommage
Entrée monumentale de l'église en ruine du château
Entrée monumentale de l’église en ruine du château

La ville connaitra un formidable essor. En 1254 aura lieu les États Généraux, entre la noblesse, le clergé et le peuple, signe de la nouvelle importance de Leiria. En juillet 1300, le roi Dom Dinis (Denis Ier) donnera le château, et par conséquent la ville, à sa reine, la reine Sainte Isabelle (ou Sainte Elisabeth de Portugal ou encore Isabelle d’Aragon). C’est à ce moment que le château sera transformé en habitation digne d’un palais, pour y accueillir la reine, et le fils héritier du royaume, ainsi que le donjon (torre de menagem), achevé en 1324.

Salle intérieure
Salle intérieure
Château de Leiria
Château de Leiria
Galeries du Château et vue sur la ville
Galeries du Château et vue sur la ville
Détail des arcades des galeries
Détail des arcades des galeries
Colonnes des galeries
Colonnes des galeries

Le royaume du Portugal étant en paix, le château perdra sa fonction première, et tombera progressivement en ruine. Le coup de grâce lui sera donné par les invasions française des généraux de Napoléon, qui provoqueront d’immenses dégâts à Leiria et à son château. La ville était en déclin.

Il faut être un peu fou pour grimper le long des remparts pour faire une photo... :D
Il faut être un peu fou pour grimper le long des remparts pour faire une photo… :D
Je ne suis pas sûr que les fenêtres soient anciennes...
Je ne suis pas sûr que les fenêtres soient anciennes…
Le château est constitué de plusieurs enceintes, avec des passages entre chacune des enceintes
Le château est constitué de plusieurs enceintes, avec des passages entre chacune des enceintes
Les passages étaient étroits, pour empêcher que trop de soldats puissent arriver de front en même temps
Les passages étaient étroits, pour empêcher que trop de soldats puissent arriver de front en même temps

Vers la fin du XIXème siècle, un architecte suisse, Ernesto Korrodi, naturalisé portugais, fera le projet, avec sa « ligue des amis du château », de restaurer le château de Leiria. En 1910, le monument sera classé monument et patrimoine historique du Portugal. Quand en 1915, l’état décide de débuter la restauration du château, ce n’est pas Ernesto Korrodi qui sera retenu, et le chantier fut paralysé l’année suivante (on se souviendra que le Portugal était entré dans la Première Guerre Mondiale).

Portion restaurée
Portion restaurée
Maison du gardien du Château
Maison du gardien du Château

Il débutera finalement la « restauration » du château en 1921, lorsqu’un effondrement partiel des murs provoque l’urgence de la « restauration ». J’insiste sur les guillemets, car cette restauration avait été faite avec la vision romantique de l’époque de ce que devait être un château fort, sans véritables fondements historiques ou archéologiques. Cette restauration continuera de nombreuses années après la fin de la direction des travaux par Ernesto Korrodi, en 1934.

Le château a été reconstitué selon la vision romantique du début du XXème siècle du moyen âge
Le château a été reconstitué selon la vision romantique du début du XXème siècle du moyen âge

Je conseille bien sûr à tout le monde la visite de ce superbe château, non seulement pour l’édifice en lui même, mais aussi pour la splendide vue que l’on a de la ville et de la campagne. C’est vertigineux :)

Puissantes murailles
Puissantes murailles
Remparts du Château
Remparts du Château
Le château devait vraiment être sublime, au moyen âge...
Le château devait vraiment être sublime, au moyen âge…
Câbles moches électriques :(
Câbles moches électriques :(
On a eu de la chance pour les photos, nous avons eu un ciel bleu magnifique
On a eu de la chance pour les photos, nous avons eu un ciel bleu magnifique
Je veux des toits >_<
Je veux des toits >_<
Château de Leiria
Château de Leiria

Commentaires

A lire aussi