Cavaleiro Monge, poème de Fernando Pessoa chanté par Mariza

Cavaleiro Monge, poème de Fernando Pessoa chanté par Mariza

Par José da Silva, le 9 décembre 2008

Il y a de ces poèmes qui laissent une empreinte sur ceux qui la lisent. « Do vale à montanha », de Fernando Pessoa, est de ces poèmes là. Intégré dans son oeuvre « Mensagem » (message), je vais faire l’exercice périlleux de le traduire. Repris par la chanteuse de Fado Mariza sous le nom de « Cavaleiro Monge », nous découvrons une musique profonde et sublime, servie, dans le clip, par les jardins de la Quinta da Regaleira, à Sintra.

Do vale à montanha

Do vale à montanha,
Da montanha ao monte,
cavalo de sombra,
Cavaleiro monge,
Por casas, por prados,
Por Quinta e por fonte,
Caminhais aliados.
Do vale à montanha,
Da montanha ao monte,
Cavalo de sombra,
Cavaleiro monge,
Por penhascos pretos,
Atrás e defronte,
Caminhais secretos.

Do vale à montanha,
Da montanha ao monte,
Cavalo de sombra,
Cavaleiro monge,
Por quanto é sem fim,
Sem ninguém que o conte,
Caminhais em mim.

De la vallée à la montagne

De la vallée à la montagne
De la montagne à la colline,
chevalier d’ombre,
Chevalier Moine,
Par maisons, par prairies,
Par fermes et par fontaines,
Cheminez alliés.
De la vallée à la montagne,
de la montagne à la colline,
chevalier d’ombre,
Chevalier Moine,
Par falaises noires,
en arrière et au devant,
cheminez secrets.

De la vallée à la montagne,
de la montagne à la colline,
Chevalier d’ombre,
l’instant est sans fin,
sans personne pour le raconter,
cheminez en moi.

Pour finir, je vous présente une illustration d’emdé, directement inspiré de la chanson de Mariza :)

Cavaleiro Monge, par emdé
Cavaleiro Monge, par emdé

Commentaires

A lire aussi