Vie à la campagne : labourer la terre dans l'ancien temps
Vie à la campagne : labourer la terre dans l'ancien temps

Vie à la campagne : labourer la terre dans l’ancien temps

Par

Il n’y a pas si longtemps, les gens au Portugal n’avaient qu’une agriculture de subsistance : chacun avait son petit lopin de terre, qui lui permettait de vivre. Les voisins, la famille s’entraidaient mutuellement pour les travaux de la terre, à la campagne. C’était comme ça dans l’ancien temps.

Mes grands-parents labouraient la terre comme le faisaient leurs grands-parents, qui le faisaient comme le faisaient leurs grands-parents à eux et ainsi de suite. Avec des bœufs, et un homme derrière qui tient la charrue.

Les boeufs aident à labourer
Homme tenant la charrue

Les femmes s’occupaient de retourner la terre. Il y avait toujours à proximité un “garrafão”, une jarre de vin pour donner du courage.

Le travail à la campagne

Ces petits lopins de terre sont travaillés depuis des siècles, arrachés à la forêt, omniprésente dans la région de Leiria : on voit les arbres, dans le fond :D

Le travail des labours est parfois difficile

La petite histoire : j’ai fait ce reportage photo dans les années 1990 ans, j’étais gamin et les gens rigolaient doucement de me voir si passionné par leur travail. Ils n’auraient peut-être pas cru que de nos jours, il n’y a plus du tout cette activité artisanale, hormis quelques derniers résistants : l’agriculture est désormais professionnelle, signe d’un Portugal qui est enfin sorti de son retard économique flagrant, à l’époque.

Femmes travaillant la terre

Commentaires

A lire aussi