Un ami est à Luanda, en Angola
Un ami est à Luanda, en Angola

Un ami est à Luanda, en Angola

Par

Ce pseudo m’intriguait depuis longtemps, sur MSN : l’un de mes contacts avait, à coté de son pseudo normal, un curieux @angola. Pour tirer les choses au clair, rien de tel que d’aller lui parler. C’est à ça que ça sert, MSN, au final… voici un rapide aperçu de la conversation (abrégée) :

– alors, c’est quoi ce @angola dans ton pseudo?
– Je suis à Luanda maintenant!
– Ah bon? O_o Mais qu’est ce que tu fiches là?
– Je travaille pour la police angolaise, je m’occupe de la base de données des criminels, on a des connexions avec Interpol, etc.
– Waouh O___o Et tu gagnes bien ta vie?
– J’ai pas à me plaindre, mais j’ai plus de dépenses qu’au Portugal. Ici, c’est du genre : tout ce qui est vice est pas cher (clopes, alcool, prostituées…), tous les biens essentiels sont hors de prix (yaourts à 3 euros).
– O__o hum ok. Et c’est cher pour aller en Angola?
– 1200 euros aller – retour , 7 heures et demie d’avion.
– T’as de la chance quand même, super job!
– Tiens, regarde ce que je vois de ma fenêtre :

Luanda, de nuit
Luanda, de nuit

– Waaaah ça tue!! Quelle chance de voir ça de sa chambre!
– Je suis en fait sur une presqu’île, nommée Ilha de Luanda.
– Et tu comptes rester combien de temps?
– J’aimerais rester pour une durée indéterminée, mon boulot ici est autrement plus passionnant!

On l’aura compris, il est content d’y être, et le Portugal en français a maintenant un correspondant à Luanda :)

Sur cette capture de Google Maps de Luanda, mon pote habite sur la longue presque-île que vous pouvez voir tout à gauche. Il y a une immense plage à cet endroit !

Vue satellite de Luanda, source : google maps
Vue satellite de Luanda, source : google maps

Luanda a l’air d’être une très chouette ville, vue comme ça, de loin. Mais mon ami me dit que c’est évidemment très trompeur. C’est une ville pauvre, de 4 millions d’habitants (sûrement plus), mais tournée vers l’avenir : son premier centre commercial a ouvert ses portes en 2007, avec 100 boutiques et 8 salles de cinéma, le Belasshoping. Perso, je suis vraiment content de voir que ça s’arrange pour l’Angola, après toutes ces années de guerre, qui étaient un pur gâchis dans un pays avec de telles potentialités…

Immense favela de Luanda
Immense favela de Luanda

Commentaires

A lire aussi