"Morrer na praia", mourir sur la plage

Par José da Silva, le 30 novembre 2008

La langue portugaise fourmille d’expressions, de proverbes et autres dictons, adaptées à chaque situation. Pour ce premier article inaugural de la catégorie « langue » (portugaise), je voudrais vous parler d’une expression typiquement lusophone : « mourir sur la plage », «  « morrer na praia ».

On utilise cette expression lorsque l’on réalise quelque chose de très difficile, que le plus dur a été fait, et, lors de la dernière ligne droite, pour un détail, tout s’écroule. Cette expression viendrait d’un éventuel naufragé qui aurait nagé tout le long de l’océan, et, une fois arrivé sur la plage en terre ferme, meurt, exténué par l’effort.

Une autre explication viendrait de la prison de la ville de Praia, au Cap-Vert, lorsque c’était une colonie portugaise (jusqu’en 1975). Elle servait de prison pour les révolutionnaires portugais et autres personnes contre le pouvoir en place, qui, si ils y étaient envoyés, étaient certains de ne pas en revenir vivants. Les révolutionnaires, après avoir fait tant de choses pour leur cause, meurent finalement dans une sombre prison d’une île de l’archipel lointain du Cap-Vert.


Commentaires

A lire aussi