Kaka vs Cristiano Ronaldo : match amical
Kaka vs Cristiano Ronaldo : match amical

Kaka vs Cristiano Ronaldo : match amical

Par

Cette nuit, nous avons pu assister à un match de foot historique, même si il n’est qu’amical : Brésil x Portugal, joué dans le stade rénové de Brasilia, le Bezerrão.

D’un coté nous avons le meilleur joueur du monde de l’année dernière, le Brésilien Kaka, et de l’autre, celui que tous les pronostics disent qu’il sera le meilleur joueur de football de cette année, le capitaine de l’équipe portugaise Cristiano Ronaldo.

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo

Les Brésiliens sont mal rentrés dans le match, ce que les Portugais ont mis à profit : un but en tout début de match, par Danny, qui ouvre le score. Le match va être beau et intéressant, ce qui change un peu des derniers matchs de la France, tiens.

Mais l’avantage du Portugal n’est que de courte durée, le Brésil marquant lors de la première mi-temps deux buts. Le premier but survient d’une erreur monumentale de Pepe, sur une balle qui semblait facile : il se fait piquer le ballon par Robinho là où il ne faut pas le perdre, et Luis Fabiano égalise pour le Brésil.

But du Brésil
But du Brésil

Le deuxième but, on peut remercier (ou maudire, suivant les points de vue) Kaka, qui a fait un travail remarquable, donnant le but à Luis Fabiano, qui marque là son deuxième but…

Pour la deuxième partie du match, Nani, le coéquipier de Cristiano Ronaldo à Manchester United, remplaçant Danny. Carlos Queiros cherche visiblement la bonne équipe avec laquelle il va qualifier le Portugal pour le mondial 2010 en Afrique du Sud. Tiago quand à lui laisse sa place à Raul Meireles.

Deco
Deco

Ce match était symbolique, entre les deux pays lusophones, pour deux joueurs en particulier : Pepe et Deco, tout deux Brésiliens naturalisés Portugais. Je me demande ce qui se passe dans la tête des joueurs, même professionnels, lorsqu’ils jouent contre leur pays natal…

Maicon et Luis Fabiano marquent à nouveau lors de la deuxième mi-temps : 4 à 1. Le Brésil avait besoin de ce match amical et d’une victoire pour se moraliser et redonner confiance aux supporters brésiliens, qui sont très exigeants. On va dire que les Portugais ont bien voulu leur faire la fleur :(

Le match est de plus en plus ouvert, à la 62ème minute de jeu, nous avons déjà 6 buts de marqués : Simão réduit la différence de buts pour le Portugal. Beaucoup de belles actions, c’est un plaisir que de voir un tel match. Je ne me souviens pas d’avoir vu un match comme ça… surtout lorsque Elano marque un superbe but! Il y a pas à dire, le Brésil est redevenu Le Brésil, malgré un début de qualification pour le mondial poussif (c’est le moins que l’on puisse dire).

Le jeu des remplacements lors des matchs amicaux peut commencer:

João Moutinho remplace Deco, Luis Fabiano est remplacé par Adriano. Elano remplacé par Mancini, par lésion de Elano. Simão est remplacé par Hugo Almeida, Maicon est remplacé par Daniel Alves, Anderson est remplacé par Josué. Les entraîneurs Dunga et Carlos Queiros testent et font se reposer leurs joueurs, qui ont leurs clubs très attentifs à l’utilisation que l’ont fait de leurs joueurs.

Le duel Cristiano Ronaldo et Kaka ne fut pas le duel flamboyant auquel on aurait pu s’attendre. On peut imaginer qu’ils s’économisent, car il n’y a pas de véritable enjeu. On oublie pas que Carlos Queiros a été pendant de très longues années l’assistant de Ferguson au Manchester United, il n’allait pas lui faire la crasse de lui fatiguer les joueurs mancuniens… Plaisanterie à part, c’est vrai que Cristiano ne me semble pas avoir le même rendement en sélection qu’au Manchester, cette année. Kaka quand à lui a surtout brillé en première mi-temps.

Le Brésil n’avait pas battu le Portugal depuis 1989 ! En grande partie grâce à l’immense pouvoir de concrétisation de ses joueurs, il faut le dire.

Pour finir ma petite note sur le match, un commentaire à propos des commentaires de la chaîne NT1 : ils sont vraiment nuls ou ils font exprès ? Entre petites blagues et commentaires tout droit sortis d’un sketch des Inconnus, on ne peut pas vraiment dire qu’on soit bien informés : c’est des purs commentateurs de canapé. Une bonne note tout de même, ils prononcent assez bien les noms, sauf pour Pepe, ils insistent à dire « pépé » -_-

6 à 2 : c’est trop, il va falloir sérieusement réfléchir, au Portugal, moi je vous le dis. Le Portugal ne peut pas se permettre de continuer à jouer mal, ça faisait 53 ans qu’ils n’avaient pas perdu comme ça.


Commentaires

A lire aussi