Galp et Petrobras : accord pour du biocarburant de 2ème génération

Galp et Petrobras : accord pour du biocarburant de 2ème génération

Par José da Silva, le 13 octobre 2008

Logo de Galp
Logo de Galp

Les deux sociétés pétrolières Galp (du Portugal) et Petrobras (du Brésil) viennent de signer un accord pour produire du biocarburant de deuxième génération, annonce le ministre brésilien des mines et de l’énergie Edison Lobão de passage au Portugal. Ce biodiesel serait commercialisé en Europe à partir de 2015. Les biocarburants de deuxième génération sont une appellation pour désigner les combustibles ayant un moindre impact sur l’environnement avec la réduction des gaz à effet de serre, tout en respectant la production alimentaire issue de l’agriculture. L’utilisation de bois, de tiges, de feuilles ou d’algues, ou des processus modernes de production peuvent être des combustibles de deuxième génération.

Une société, baptisée pour l’instant de « Projeto Belém », détenue à parts égales par Galp et Petrobras, devrait produire 600 000 tonnes d’huile végétale par an en vue d’en faire 500 000 tonnes de biodiesel, revendu prioritairement sur le marché ibérique, puis européen. Le Brésil est un pays très en avance sur la production et commercialisation de biocarburant, qui y est massivement distribué. Cette expérience solide et la connaissance du marché européen de la part de Galp leur permettra de gagner des parts de marché dans le futur avec cette source d’énergie qui, a priori, semble bien plus écologique et utile que les biocarburants de première génération.


Commentaires

A lire aussi