Fin du vote par correspondance pour les émigrés portugais

Par , le

L’annonce a été faite, ça y est, l’assemblée a approuvé le texte de loi : les émigrés ne pourront plus voter par correspondance. Plus du tout. Avant ils ne pouvaient déjà pas voter pour les législatives, maintenant, ils ne pourront plus voter tout court.

L’ancien critère évoqué pour ne pas voter aux législatives étaient la faible information qu’un émigré pouvait avoir de son pays d’origine, mais ceci n’est absolument plus valable à l’heure d’Internet et de la télévision câblée. Alors ?

Le Parti Socialiste Portugais (PS) a voté cette loi, parce que selon lui, il existait trop de fraudes (plusieurs centaines de bulletins de votes avaient été “perdus” par exemple, lors des précédentes élections). Désormais, il faut être présent physiquement au bureau de vote.

Le PSD, le parti de l’opposition, lui, dit que le PS n’a rien trouvé de mieux pour bâillonner le vote des émigrés. Il faut dire que le peu d’émigrés qui votent le font massivement pour le PSD, et ce depuis toujours depuis que le Portugal est une démocratie. Le foot est bien plus intéressant que la politique, en terres étrangères.

Personnellement, je pense qu’il vaut mieux voter à l’ambassade du Portugal. C’est cool pour les Parisiens qui peuvent le faire.


Commentaires

A lire aussi