Documentaire sur le Portugal de la Première Guerre Mondiale
Documentaire sur le Portugal de la Première Guerre Mondiale

Documentaire sur le Portugal de la Première Guerre Mondiale

Par

La télé portugaise a tourné ce mois-ci un documentaire sur les soldats portugais qui ont participé à la première guerre mondiale, aux côtés de Français et d’Anglais. En effet, la jeune république du Portugal (depuis 1910) avait décidé de participer à la Grande Guerre à partir de 1916, afin de reprendre une place perdue dans le “concert des nations”.

Ils ne savaient pas que les 55 000 hommes partis du Portugal (le Corpo Expedicionário Português) allaient souffrir autant : 10% n’en a pas réchappé, et le pays a plongé dans une profonde crise, ce qui, plus tard, mènerait à la dictature de Salazar. Au total, 200 000 hommes ont été mobilisés pour 10 000 morts (la guerre faisant rage aussi en Afrique ou en Asie…), ce qui était un effort de guerre aux coûts socio-économiques bien au dessus des capacités nationales. Le pays n’a rien gagné à cette guerre (on ne gagne jamais), ni même le prestige d’avoir été du coté des vainqueurs : c’est un trop petit pays, et la leçon fut retenue lors de la seconde guerre mondiale : le Portugal est resté neutre.

Soldats portugais. Source : wikipedia

Soldats portugais. Source : wikipedia

Le documentaire retrace le parcours des combattants lors de la bataille de la Lys, qui eu lieu en avril 1918, et qui fut une catastrophe complète pour l’armée portugaise. On y découvrira les anciens quartiers généraux des Portugais, à la Peylouse, à Béthune (Nord-Pas-de-Calais). Le commandant des forces armées portugaises, le général Tamagnini, avait son quartier général au manoir de la Peylouse.

Le travail de la télévision portugaise passera sur RTP (et RTPi) le 11 novembre, à l’occasion des 90 ans de l’armistice, en prime-time. C’est avant tout un travail d’enquête et de mémoire, il est vrai que de nos jours, on dirait que le Portugal a oublié sa participation à la guerre. Si on y pense bien, la participation n’a pas été glorieuse…


Commentaires

A lire aussi